Hygiène : mes bonnes pratiques de maquilleuse pro

Hygiène : mes bonnes pratiques de maquilleuse pro

Fond de teint, mascara, rouge à lèvres, pinceaux, éponges… Tous ces produits de maquillage entrent en contact avec la peau des personnes que je maquille. De plus, certains touchent même la muqueuse des yeux et la bouche. Sans une hygiène parfaite, les microbes peuvent ainsi contaminer les produits de maquillage, qui à leur tour contamineront les utilisateurs suivants. Alors, pour éviter cela, j’ai mis en place une organisation rigoureuse pour l’hygiène. Je vous explique comment je procède dans cette vidéo.

En synthèse, pour garantir un maquillage professionnel hygiénique :

  • je n’utilise jamais la brosse du flacon pour appliquer le mascara, mais des brosses à mascara à usage unique. Cela peut sembler anecdotique, mais ça vous évitera d’hériter de la conjonctivite de ma cliente précédente.
  • pour les rouges à lèvres et gloss, je ne les applique jamais, oh grand jamais, à même le tube ou avec l’applicateur du tube. De cette manière, si par malheur une personne a de l’herpès, elle n’en fera pas profiter toutes les personnes suivantes.
  • je nettoie mes pinceaux avec un produit désinfectant de la marque Cinema Secrets après chaque cliente. Ils sont lavés au shampoing pour bébé et à l’eau une fois par semaine.
  • je désinfecte les ustensiles de maquillage (spatule, recourbe-cils…) à l’alcool à 70° après chaque personne. Les palettes de maquillage reçoivent quant à elles une pulvérisation d’alcool à 70° à l’issue de chaque makeup.

Précision : je n’ai pas attendu le covid-19 pour mettre en place ces bonnes pratiques comme en atteste ma page de présentation. Toutefois, cette épidémie aura sûrement un impact sur la façon de travailler des maquilleurs, étant donné que nous sommes en contact rapproché avec nos clients.

Partagez...
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top